Tous les chemins mènent à Rome

Vatican

Chaque vol est une surprise. J’ai beau planifié autant que possible mon temps à destination, je fini toujours par faire autre chose. La dernière fois que je suis allée à Rome, c’est encore ce qui s’est passé. Peut importe! L’important est de bien manger, non?

Itinéraire planifié: Traverser le pont du Castel Sant’Angelo près du Vatican. Passer par la Piazza Campo de Fiori et voir quelques bonnes adresses. Aboutir dans le quartier à la mode de Trastevere et terminer ma course chez San Michele, resto ayant accueilli M.Obama et l’auteure du célèbre roman Mange, Prie et Aime lors de leurs séjours respectifs en Italie. Peut-être déjà trop touristique à mon goût. On verra si le plan change en cours de route…

Château Saint-Ange

Je traverse donc le Tibre (le fleuve de Rome) d’une rive à l’autre par le pont du Castel Sant’Angelo. Je suis ébahie. C’est si vieux mais si beau. Je marche droit devant absorbée par mes pensées. Soudain, j’entends «COUPEZ /STOP SHOOTING!»… Je suis dans le chemin! Je viens d’interrompre le tournage d’une scène d’un film américain. Je suis dans la lune comme d’habitude et le metteur en scène n’a pas l’air de trouver ça très drôle. Il me fait signe de dégager au plus vite. Bon, il n’y a pas le feu quand même!

Plan A toujours en action, je me dirige vers la Piazza Campo de Fiori. C’est dans l’une des rues transversales de la place que je rencontre alors Andrea, le propriétaire d’une petite librairie sympathique appelée Draft Book.

Le concept est simple: on s’assoie, on lit et on prend un bon cocktail au bar. Le Wi-Fi est également gratuit. Le typique italien joue aux cartes avec un ami. Je m’interpose et lui demande: «Que pensez-vous de San Michele

« Trop turistico», me répond-t-il.

«Quoi d’autre alors?» Il frotte son long favori sur sa joue gauche. Il regarde son ami. Il me regarde. Il songe. Puis, d’un air macho me dit: «Osteria Zi’umberto. Simple et délicieux. Pâtes fraîches. Peu de touristes. »

Vendu!

Plan A avorté. Plan B en action. Je suis maintenant à la recherche de la Piazza San Giovanni della Malva. Je suis guidée par une musique romantique. Sur le pont qui m’apporte dans Trastevere se trouve un homme et sa guitare. Tranquille, il chante. Je m’arrête et l’observe. J’avoue que là je tiendrais bien la main d’un autre dans la mienne afin de profiter pleinement de ce moment magique. Ça suffit! C’est le temps de manger:)

«Dove e la piazza della Malva?» demandai-je à une dame. «Tout près», me répond-t-elle. J’arrive enfin chez Zi’umberto. Les tables sont pleines. Paolo, cheveux blancs et lunettes au nez, s’affère à ses tables. Je me présente et lui demande une place à l’extérieur. Il semble embêté. «Je vais voir ce que je peux faire. Revenez dans 15 minutes.» L’ambiance m’intrigue, je reviendrai donc sous peu.

Osteria da Zi’umberto

À mon retour, le serveur me prépare une table en retrait afin que je puisse moi aussi profiter de la terrasse déjà bondée. À ma droite, une famille italienne en fin de repas. Les enfants dégustent un tiramisu. En avant, un couple de jeune amoureux qui se souffle tout bas des mots d’amour incompréhensibles. À gauche, des amis qui attendent des amis. Et puis, il y a les serveurs qui eux s’asseyent quelques secondes près de leurs clients afin de prendre les commandes. Amical non?

Le proprio confiant dans son produit, me dit tout simplement: «Je ne veux pas vous convaincre de quoique ce soit, ici c’est de la cuisine italienne pure et simple, écrivez donc ce que vous voulez!» Bref, pas de chichi. Je recevrai le même service qu’un autre et donc pourrai juger objectivement. J’aime ça.

Bucatini et spaguetti

Si vous ne savez pas ce que pasta al dente veut dire, vous le saurez rapidement. À ma première bouchée, j’ai tout compris. Juste un peu croquant au milieu. Miam! Miam! Mon assiette était constituée de deux sortes de pâtes: les bucatini alla matriciana et le spaguetti alla carbonara. Tout ce qu’il y a de plus simple mais vraiment très bon. Pourquoi se compliquer la vie quand tout peut être fait avec simplicité?

Là où j’ai moins aimé c’est quand j’ai décidé de faire ma «cool» et d’essayer une spécialité romaine: la trippa alla romana. C’est bien entendu une question de goût mais je ne comprends toujours pas comment quelqu’un peut aimer manger du gras d’intestin. On passera. La sauce était très bonne par contre. J’ai donc dégusté le tout comme une soupe en ignorant les longs morceaux de gras blancs à l’intérieur.

Dessert maintenant. J’ai décidé d’imiter la famille italienne qui se trouvait à mes côtés et j’ai demandé un bon tiramisu. À voir comment les enfants s’étaient régalés avec ce petit délice, je n’ai pas hésité une seconde. Aucune déception. Exquis!

Après presque deux heures chez Zi’umberto, le limoncello (liqueur de citron) a fini par arriver. J’en ai profité pour demander à Paolo d’où venait le nom du restaurant. Il s’est contenté de me répondre: «lorsque vous m’enverrez l’article, je vous raconterai toute l’histoire».

À suivre…

-———————————————————————————————————

OSTERIA ZI’UMBERTO

Peinture de chez Zi'umberto

Piazza San Giovanni della Malva/Trastevere/Roma

06 58 16 646/zimberto@hotmail.it/voir carte

Ouvert de midi à 15h et de 19h30 à 23h30/Fermé le lundi/Réservation possible/Carte de Crédit acceptée/Vin maison à 10 euros/Pâtes à 7 euros/Trippa à 14 euros/Tiramisu à 4 euros/


———————————————————————————————————-

DRAFT BOOK LIBRERIE

Via del Pellegrino, 197/Roma/06 68 80 97 09/voir carte/draftbook@alice.it/Ouvert Lundi au Dimanche de 18h à 2 am/Wi-Fi gratuit

———————————————————————————————————-

SAN MICHELE – RISTORANTE-PIZZERIA

Ripa Lungotevere, 7/Trastevere/Roma/06 58 48 26/www.ristorantesanmichele.com/voir carte/Ouvert de 19h à 2am/Fermé le lundi

About these ads

  1 comment for “Tous les chemins mènent à Rome

  1. 17 août 2010 à 18 h 40 min

    j’ai adoré cet article là, j’ai vraiment le goût que tu m’apportes avec toi la prochaine fois. Les pâtes me font saliver.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 615 autres abonnés

%d bloggers like this: